ACHAT – Black Swan édition collector

Petite review d’un film qui mérite amplement un deuxième visionnage : Black Swan

Tout d’abord gros mensonge ( je m’en doutais) de la part du site d’amazon, la version deluxe ne contient pas 2 blu-ray comme annoncé mais 1 disque haute définition et 1 dvd-vidéo de bonus. De tout façon ce n’est pas grave c’est surtout pour le facing que j’ai prix cette version ( remember )

On se fait un petit plaisir avec la cover arrière qui annonce un format 2.40 pour le disque de bonus : on verra plus tard que ce n’est pas du tout le cas. Petite note originale : on nous annonce le bitrate du blu-ray ; à 28.5 MBPS ( cette information que personne ne comprendra). Avec en outre une belle erreur de mesure car c’est Mb/s et non MB/s qu’il aurait fallu écrire … cela devait faire mieux en majuscule .

On a en plus : durée avec un accent sur la premiere ligne et pas la seconde, ainsi que les deux points pour annoncer la durée qui n’est affichée que sur une seule ligne, et enfin l’annonce du dvd en pochette séparé carton et qui en fait est en pochette plastique.

Que d’erreur !!!!!!

Pour le sticker des bonus inédits (logique pas de version sorti précédemment) en exclusivité mondiale ( fort les français) me dit « heureusement que c’est juste un sticker » => belle poubelle marketing celui là.

Belle surprise je m’attendais à un boitier classique dans le fourreau mais au lieu de cela un jolie digipack : BRAVO.

Le seul hic c’est qu’il n’y a que 2 places pour 3 disques (film/bonus/copy digital). De toute façon je ne sais pas si la copie digitale va rester longtemps dans ce coffret.

En réalité les deux euros de différence entre la version standard et collector ira plus pour ce jolie packaging (sur l’edition simple Natalie Portman semble avoir un chapeau c’est laid), plutôt qu’à ses bonus en exclusivité mondiale (ben oui j’en reviens après ce sticker vu plus haut) .

Premièrement la jonction intro menu/boucle du menu principal( menu 1 bouton gloups) est mal faite puisque la musique coupe nette (tiens on a vu un soucis quasi identique chez cagliostro ). Ensuite quel est l’interet d’un premier menu si ensuite on a juste un accès aux trois reportages, avec un superbe retour au menu  principal 1 bouton. Va comprendre !!!

Un coups d’oeil rapide sur les 3 bonus (quel farceur ce Vincent Cassel ) pour s’apercevoir qu’il n’y a nul part de cadrage 2.40 comme annoncé sur les indications de la jaquette. De plus je suppose fortement que ces bonus récents ont été tourné en HD, alors pourquoi les avoir réduit sur un dvd plutôt qu’un blu-ray ?

Rapide check si le menu blu-ray passe bien en anglais ou français suivant la langue (je ne vérifie pas souvent c’est long).

Pour finir sur ce film magnifique avec son grain que je n’avais pas aussi bien apprécier au cinéma (le projectionniste avait légèrement fait flouté le film lors de ma scéance, sûrement pour faire disparaître ce qu’il pensait une erreur) est parfaitement restitué.

Par contre je ne comprends toujours pas pourquoi Darren Aronofsky a recadré son film tournée en 16mm, dans un format 2.35 (et non 2.40 comme sur la jaquette). La texture du film serait bien mieux ressorti.

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :