CRITIQUE : LA LA LAND


Chantons sous la joie : LA LA LAND

Avant-Première par -2 C° au Gaumont Marignan, c’est pour mieux sentir le contraste avec le climat de Los Angeles !

Le début est prometteur, superbe plan séquence XXL qui laisse présager une comédie musicale à couper le souffle ! Je frétille d’avance !

Dans un style rétro chic, nous voila propulsé dans une comédie romantique et chantante. Superbe musique et numéros de danse bien rôdés. Scénario ultra classique cependant, on se laisse volontiers porter par le jeu des acteurs.  Emma Stone, tellement touchante dans sa quête du rêve hollywoodien, et Ryan Gosling, que l’on découvre virtuose au piano (ce garçon est décidément doué pour tout!)

On (re) découvre l’univers impitoyable des studios d’Hollywood, la dureté des castings, toute une misère sous une pluie de paillettes! … et surtout le Jazz, tellement cher à Damien Chazelle (réalisateur de WHIPLASH)

On est cependant loin du mordant des comédies musicales hollywwodiennes, mais c’est certainement plus réaliste et romantique que « Singing in the Rain » !

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :