MATOS : Drone DJI Mavic pro


Je suis passé au drone plus performant : DJI Mavic pro

Après avoir bien joué avec le drone à 50 euros (voir cet article) qui m’a permis de connaître certaines bases de pilotage, j’ai pris goût à cette évasion. Depuis un moment je tournais autour du Parrot Bebop 2, surtout depuis le pack avec casque avait baissé de prix.

Mais …. mais… j’ai longuement parcouru le net, pesé le pour et  le contre du choix du drone pour avoir ce résultat sans sourciller : le Dji Mavic pro . Avant l’achat voici les points que j’avais noté en sa faveur : bras repliable, camera 4K.

J’ai choisi le pack combo qui intègre pas mal de petit chose en plus du drone. Ma première impression a été : « mais c’est tout petit comme boite! » (voir la taille de la main par rapport à l’emballage). « Y a tout ça la dedans »

Comment l’ouvrir, ah bizarre par la poignée.

Magnifique rangement, nous avons la sacoche d’une part et le drone + 2 batteries de l’autre.

C’est dans la sacoche que l’on retrouve tout le contenu ….. bien rangé.

Petite déconvenue sur mon pack : la prise est anglaise et toutes les notices en chinois. Heureusement des cables de ce type (C7) j’en ai en réserve, et pour la notice j’ai récupéré la dernière version sur le site du constructeur.

bouton, stick, molette, gâchette … toutes sortes de bidules à maîtriser donc.

Le reste de la partie alimentation avec le chargeur voiture, et le quadrupleur de charge. Sur ce dernier les batteries ne sont pas chargées en même temps mais à la suite.

Et enfin un petit lot de câble pour adapter la télécommande sur tout type de téléphone ou tablette. oui tablette car le top du top est de naviguer avec un ipad mini

Avant de s’envoler il faudra placer les paires d’hélices avant (attention à bien droite et gauche)

Dernier check en bas, la carte mémoire est bien déjà installé(16Go de quoi bien s’amuser). Surtout bien enlevé les plastiques sur les deux détecteurs avant ainsi que toute la protection de voyage de la caméra.

 

Petite compilation de vidéo sur ma première sortie. Je vais conserver le mode 3840×2160 en capture car bien que je raffole du 50fps en mode HD pour des images fluides, le capteur semble donner des résultats passables en 1920×1080. A voir avec d’autres tests plus poussés.

Derniere note en vrac :

  • ne pas oublier d’updater avec le dernier firmware : j’ai eu plusieurs mises à jours de suite entre la télécommande et le drone
  • incroyable mais quasiment TOUT rentre dans le petit sac fourni :  2 batteries(en plus de celle sur le drone), chargeur, drone, télécommande
  • commencer avec le mode débutant, et faire des mouvements légers car le drone part au quart de tour.
  • Une version premium va sortir de ce drone, son nom est « platinum » avec plus d’autonomie et moins de bruit

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :