Critique : LOGAN

Un film qui a de la griffe : Logan

Bien installé au Max linder, c’est partit pour la projection du troisième film dédié à Wolverine.

La bande annonce sur fond de musique THE CLASH nous avait bien excité, et le retour à la réalisation de James Mangold pour la seconde fois est de bonne augure tant « le combat de l’immortel » avait réussi à reconquérir le public avec le Spin Off dédié à ce X-men.

Le premier mot qui me vient après ce film : enfin. Enfin nous voici en face d’un vrai Wolverine : c’est violent, brutal et le charcutage à coups de griffe nous donne des effets à la limite du gore.

Mention très bien pour la jeune actrice Dafne Keen, alias X-23, qui est une bonne alter-ego à Logan. Voir un tel comportement jette de suite un point négatif sur les rôles des mutants adolescent dans le film Apocalypse, trop lisse et sans caractère.

Avec tous ces films X-men et donc les spin off, il reste par contre la difficulté de savoir où se situe chronologiquement ce Logan. Au vue de l’age du professeur X on ose imaginé une suite de la version futur corrigé dans Days of Future Past ; mais le coté pré apocalyptique me laisse dubitatif sur ce choix.

Hugh Jackman raccroche les Griffes de Logan après 17 ans de service, ce rôle lui a permis de devenir une célébrité planétaire. Il fini donc en apothéose, là où on souhaiterais en voir plus comme celui-là.

Logan est donc le meilleur Wolverine, il se place même dans le top des films X-men avec First Class.

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :