EVENEMENT : HIMYB spécial noël

Retour sur THE évènement blogger de cette fin d’année : HIMYB noël

C’est au cinéma Grand action qu’avait lieu ce vendredi les How I meet Your Blogger hastaggé (oui ça se dit) noël #himybnoel . Livetweet au programme ainsi qu’un jeu de chasse à son badge qui a permit de lier connaissance avec plusieurs bloggers . Personnellement j’ai du chercher Miss Warner, quel fruit du hasard (voir photo de droite) !

Evidemment il n’y a pas que les échanges de badges, le buffet parfaitement garni permettai un échange sur les saveurs culinaires des nombreux amuses bouches proposés.

Ambiance serré pour ces quelques 150 bloggers, on peut dire que c’était très chaleureux (au premier sens du terme) .

Il est temps de changer d’endroit et de passer à la salle supérieure du Grand écran pour une présentation des différents acteurs de la soirée.

Présentation de Ilikecinema qui n’est pas passé inaperçu au vu de certaines de ses slides. Le principe est simple, faire évolué la VOD (vidéo à la demande) en COD(cinéma à la demande) ; et donc un excellent système communautaire pour les fans de ciné qui aiment se retrouver et voir des films dans d’excellente condition.

Qu’importe le discours tant que l’on a récupéré sa figurine gentillement offert lors du cocktail. Mais non les bloggers ne sont pas d’éternels enfants.

Au milieu des tirages au sort j’ai eu le droit à jusqu’à ce que la fin du monde nous sépare comme charmants cadeaux de la part de M6 (bien que je n’ai pas mis de critique car perso je ne l’ai pas trop aimé). M6 qui a d’ailleurs gâté le public avec en plus de beaucoup d’exemplaire de JCQLFDMNS il y avait des coffrets twilight ou encore underworld à gagner. Sony n’a pas été en reste puisque chacun est aussi reparti avec le blu-ray mission noël qui est apparemment un bon succès critique.

La soirée s’est terminée avec la projection de premium rush (merci marvelll.fr je t’ai chopé ton image) que je voulais voir car le thème du coursier est assez rare (oui il y le pas si mal coursier avec michael young) et sa sortie en salle a été très écourté. Film qui pêche un peu à cause de ces flashback/flashforward intempestifs (vu à 23H le cerveau fatigue) servi sur un scénario tenant sur 2 lignes (apporté un pli d’un point A à un point B sur un parcours semé d’embûche à cause de la nature du contenu) mais le coté dynamique de la réalisation rattrapent largement ces quelques défauts . David Koepp dont j’adore Stir of Echoes ou encore secret window signe encore un film que je me procurerai bien prochainement en blu-ray (ICI dommage la jaquette affreuse).

 

Arès les Awards (compte rendu par LA), voici un spécial Noël encore réussi, encore bravo l’équipe des HIMYB.

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :