MANGA : Enfant Insecte et Fraction

Deux seinens plus que particuliers et originals : Enfant Insecte et Fraction

Fraction fait parti d’un thème particulier du Seinen, le eroguro. Ce genre est vu partiellement dans Gantz, un mélange d’érotisme et de gore. Mais là où le manga de Hiroya Oku s’arrête, celui de  Shintaro Kago continu.

Le manga qui s’en rapprocherait le plus serait d’ailleurs Blood Rain, le coté torture en plus … et poussé au vice.

Synopsis : Tokyo est frappée par une série de meurtres. Le coupable, Kôtarô Higashino est un aimable garçon de café qui une fois par mois se transforme en véritable assassin psychotique et sectionne en deux le corps des femmes qu’il rencontre sur son passage. Surnommé le Tronçonneur, Kôtarô vit une existence paisible dans l’anonymat le plus total jusqu’à ce que des événements étranges se produisent… Peu à peu les cadavres découpés se multiplient dans les rues de Tokyo sans que Kôtarô y soit pour quelque chose. Y aurait-il un deuxième tronçonneur ? Qui donc imite ses meurtres ?

Avec l’enfant insecte on n’oublie le coté erotic et tortureporn pour s’envenimer dans le coté malsain de la solitude et du laissé-pour-compte.

Au premier abord les graphismes paraissent dénués d’intérêt, mais cet aspect enfantin que l’on retrouve dans tous les mangas de Hino Hideshi cache et révèle toute l’horreur des situations engendrées.
L’histoire de ce garçon : piqué par un insecte , il se transforme en une chose abominable. Il ne tardera pas trop à être complètement délaisser par sa famille et devra lui même trouvé la voie de la survie.

Merci aux editions Imho de nous livrer des mangas qui sortent des sentiers battus.

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :