JEU VIDEO : Soul Calibur V édition collector

C’est rare que je prenne des collectors en jeu, exception qui confirme la règle : soul calibur V

Le coffret collector de soul calibur 5 se présente comme un énorme fourreau en carton fin.

Le faux livre est superbe, les similis pages ont un effet vieilli ainsi qu’une texture de fibre.

La couverture contient le DVD du making of. Une lanière en soie permet d’extraire le reste du contenu du collector bien au chaud dans son écrin de velours rouge.

Bien que collector ; le jeu n’est pas livré en steelbook (que j’ai vu sur le blog du nikos ). La musique du jeu est inclus dans ce boîtier.

Un petit morceau de carton imprimé .. ah oui on appelle ça une lithographie.

La lettre « écrite » par l’équipe du studio de développement. Merci d’avoir acheter blablabla

Et enfin l’artbook en hardcover était pour moi la pièce maîtresse de ce coffret.

Finalement un poil déçu par le contenu, 3 pages par personnage avec datasheet et croquis. Le format collé de l’artbook rend sa lecture un peu difficile.

Insertion du jeu le jour de sa sortie, et hop déjà une mini mise à jour…. Comment les éditeurs faisaient avant le online ?

Bon allez il est temps de se lancer dans l’aventure (assez courte selon gohanblog ).

Y a encore quelque chose que je ne comprends pas dans les jeux de combats modernes. Pourquoi est-on encore limité à une arène alors que cela avait été défini à l’époque (virtua fighter) par manque de puissance machine ? Personne n’a prolongé l’idée de dead or alive qui sur dreamcast avait des extensions d’arènes.

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :