CRITIQUE – Saint seiya next dimension 1

Je ne pensais pas du tout que enfin nous aurions un premier tome de « next dimension », les parutions ont été faite au compte goutte au Japon, avec un Kurumada souvent traité de fainéant sur ces planches.
Sur l’édition en elle même :  Panini manga ne se sont pas foulée sur le graphisme du titre, on est très loin du travail effectué par Kurokawa sur le titre the lost canvas dont voici les liens du making of : partie 1 et partie 2

Par contre niveau intérieur on a le droit à une très belle impression sur papier glacé sur l’ensemble des pages.

Coté œuvre maintenant, Kurumada à choix de faire son manga uniquement en couleur, prétextant que la TV est passé du N&B à la couleur depuis longtemps, alors pourquoi pas le manga. C’est un peu choquant au début car il n’y a pas vraiment de finition dans les cases de moyennes tailles.
Ce manga ce lit très vite, et malgré toutes les critiques sur Kuru, je suis tres content de retrouver la patte de l’auteur original de Saint Seiya. C’est une bonne surprise et je conseille à tous les fans de saint seiya de la premiere heure

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :