BLU-RAY : Batman The Dark Knight Rises en Coffret collector

Le voilà, le voilà, le collector tant décrié pour son prix : Batman The Dark Knight Rises en Coffret collector 

La boite du collector propose sur ses deux cotés Batman et Bane sur fond transparent pour laisser entrevoir le bat-cowl.

Le dessus également est semi- transparent. Notons que contrairement à l’édition US ici il n’y a pas de sticker avec le numéro de l’édition limité (vu 35 000 sur l’édition américaine). Les informations arrières ont été pour la France entièrement traduit mais …. on y revient plus tard sur ce dos. Je passe sous silence le simple dolby digital pour le son français.

Le Bat-cowl ! L’objet pèse son poids grâce à un socle lesté. le masque en lui est beaucoup plus léger mais dans une épaisseur de plastique non négligeable : c’est quali !! comme dirait l’expression courante.

Sous le socle le sticker est aussi traduit en français, ce qui explique le coût prohibitif du coffret au vu de sa localisation à faible tirage(et encore plus exclu amazon.fr). A l’arrière une fente sans cache pour les disques.

Les trois disques, deux blu-ray et un dvd, ne sont pas rangés en vrac dans cette fente mais dans un petit écrin avec le logo batman. Ils sont pour une fois sérigraphiés et non traités en offset, ce qui donne un noir sans trame. Et pour une fois vu la thématique je ne blâmerais pas Warner d’avoir mis en noir et blanc les impressions. Mais justement les impressions ; comment reconnaître le blu-ray du film et celui des bonus car ces deux disques sont identique ?!!!!!

Enfin si ; mais il faut le voir dans le texte tournant cette différence. Ce n’est pas très évidement ça monsieur warner. Surtout que sur la boite l’image annonçait  bien les titres sur le haut des disques et logo en bas. C’est peut être un détail pour vous (France Gall-Michel Berger) mais alors qu’en voyant ces très beaux disques sur le packaging j’avoue avoir eu un certain regret au déballage.

Le menu : affreux et horrible !!! Bien que j’essaie de chroniquer plutôt que critiquer, il y a tout de même  des moments comme celui là qui démange : nous avons dans ce menu, entièrement et uniquement en anglais au passage,  une simple succession de séquence du film sans aucune saveur. Alors que justement pour ce film une simple image avec la musique de Hans Zimmer aurait suffit ; un peu comme CECI. Ou encore mieux la fameuse vidéo issu de cette image(que je ne retrouve plus sur youtube). Le film lui oscille bien entre les formats 2.35 et1.78 (imax), ce dernier étant tout aussi remarquable que sur le précédent film.

Alors est ce que ce collector de batman the dark knight rises vaut il vraiment ces 60 euros alors qu’annoncé à 34 dollars sur le store américain ? Oui à cause de son coût de localisation et son exclusivité, mais ensuite pour la valeur du masque cela reste discutable.

Je reviendrais bientôt sur un autre article sur the dark knight rises puisque j’ai fait l’impasse sur le steelbook G1 ultimate français, mais pas sur la très belle édition anglaise HMV.

Je ne peux résister à faire partager pour ce film la fameuse série Comment ça aurait dû finir ? avec justement pour thème ce dernier batman.

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :