ACHAT – Interstella 555

Catastrophique blu-ray a tribort : interstella 555

La jaquette est semblable à l’edition DVD que j’avais déjà, sauf que comme vu sur la précommande (ICI) un titre des bonus n’est qu’en anglais et le texte bleu sur fond noir est quasiment illisible. Allez comprendre pourquoi le graphiste à supprimer les captures d’écrans ainsi que la lisibilité du texte en jaune. Incroyable la traduction HIDDEN BONUS était présente à l’époque.
On passe sur le livret 8 pages avec néanmoins une belle image au centre, mais c’était déjà le cas sur le DVD.

Insertion du disque et donc aussi duel de fabricant de master entre CMC pour le DVD et titratvs pour le blu-ray. Tout d’abord on peux remarquer que le choix de langue (et les futures menus) du blu-ray sont calqués sur le design du DVD.

Premier constat, bien que la langue française ai été choisi, le menu du blu-ray est bilingue.
Celà s’arrete uniquement au menu car les biographies sont bien dans l’unique langue choisie. Ces dernieres ne profitent pas du format HD, les typos sont baveuses et la lecture pénible ; on l’impression que l’on a prit les fichiers photoshop du DVD et recadré dans l’espace 16/9.

On lance le film, tout d’abord cette vidéo dont le logo a la maladie de parkinson (ce n’est pas moi qui tremble)


Et ensuite c’est un dégueulis de pixel, un simple upscale du DVD. Le master DVD n’était déjà pas super propre avec du crosscolor et de dédoublement de trame (conversion NTSC=>PAL), mais là on grossi ces derniers pour obtenir ce que vous pouvez voir ci dessus (les images sont bruts sans trop de compressions pour voir la non différence). La qualité de ce disque fait concurrence à Esther reine de perse ( ICI )

La navigation générale du blu-ray est poussive et désordonnée entre le menu général et le menu popup.

Le disque que j’ai reçu semble aussi avoir subi une erreur de pressage au vue du bruit du lecteur et des saccades visibles dans cette vidéo. Le produit étant défectueux, je vais tenter un remboursement sur amazon.

Ruée vous sur le DVD à 7 euros plutôt que le blu-ray a 16.

 

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :