EVENEMENT : Japan Expo / Comic Con 2012

Avant de sortir les achats qui ont été plus nombreux que d’habitude, voici un petit retour sur le Japan expo / Comic Con édition 2012 .

La file d’attente d’entrée, mythique , à finalement été tout comme l’année dernière plutôt bien géré. J’ai aperçu quelques énergumènes dont maintenant je comprends d’où viennent certaines odeurs.

Les stands d’éditeurs et commerciales font toujours fassent à l’entrée. Je trouve vraiment dommage qu’aucune discutions ne soit possible et que les personnes présentes sur le stand n’ont qu’un ordre : vendre. Donc c’est beau de twitter #veneznousrencontrer alors que les promesses sont vaines. Toutes les maisons d’éditions … non … car c’est sans compter sur les editions IMHO (avec l’excellent fraction que je recommande encore et encore) qui avait un stand pas forcement bien situé coté comic con mais où on pouvait discuter sur leurs parutions sans avoir la pression d’achat sous la gorge : bravo à eux.

Les stands des jeunes créateurs, toujours de plus en plus gros, regorgent toujours de vêtements qui, bien que m’intéressant très peu, regorgent d’inventivité(attention à la qualité des matières utilisé par contre).

Bandai n’étant plus sur le salon(zou plus de licence et ainsi ils ont fermé leur site de vente officielle myth cloth), il n’y a que du coté de chez Tamahii nations que l’on pouvait voir les prochaines sorties myth cloth. Thetis n’était plus présente lors de mon passage, sniff …

Le japan expo ; c’est également ces dizaines et dizaines de boutiques de ventes de figurines et de produit pas forcement très officiel. Cette année beaucoup de boutique  vendant armes, sabres, épée, katana …. du vrai made in china vendu à très mauvais rapport qualité / prix. Seul quelque rare boutique font l’effort de proposer du vrai branding, comme c’est le cas chez SpinTurtle et leur sac retro tokyo 1964.

Pour en finir avec les boutiques , je suis tombé sous le charme des illustrations proposés par Aoji. Le résultat sous plexiglass donne un rendu éclatant. Je me suis fait un gros plaisir en prenant celui nommé SAS.

Dans le mot « japan expo », il y a expo …. A croire que cela n’intéresse pas grand monde (sauf naruto évidemment) au vu des centaines de personnes qui passent devant les hommages à Jean Giraud, Shingo araki, Bruno Bianchi  …. sans s’arrêter un seul instant.  Ou encore les rétrospectives de Fujiko dans Lupin the third qui sont complètement laissé pour compte.

On passe coté Comic Con avec le stand IG magazine où j’ai fait dédicacer par Julien Pirou le dernier hors série sur le rétrogaming ; et surtout récupérer mon collector de « enter the double dragon » chez pixn’love et le faire marquer par Yoshihisa Kishimoto. J’en ai profité pour parcourir le pavé final fantasy VII (des memes auteurs que chronique de zelda) ; et bien c’est tout aussi beau point de vu produit, et c’est également aussi mauvais coté rédactionnel.

Beaucoup de jeux vidéos présenté, j’ai jeté un coup d’oeil sur dead or alive 5 et les deux dragon ball (kinect et hd collection). Je prendrais à coups sur le deuxième mais pas à sa sortie. Pour les autres jeux beaucoup feront mieux que moi pour en parler : Mario, hello kitty, naruto 3 etc ….

Le pôle des dessinateurs a été déplacé du japan expo au comiccon (allez savoir pourquoi ?) . Toujours une très belle ambiance de ce coté avec des découvertes sompteuses tel que l’artbook Djihanes de OrpheeLin , la suite des aventures avec le tome 5 et 6 de dragon ball multiverse, et une bonne tranche de plaisir avec Dgédgé et ses knights angel (Fred de Ouatcomics étant cette année absent, pas grave le charme de Calamity Lynn était là).

Bave toujours devant les sublimes créations de décor pour myth cloth.

J’ai essayé de passé voir le joueur du grenier pour faire un petit grigri sur le DVD récupéré chez Kultur Pop (dont le vendeur pourrait etre le père du JdG que ça ne m’étonnerais pas vu la ressemblance) : Impossible, une file d’attente monstreuse alors que c’est le premier endroit que j’ai été.

Toujours certain insolite, comme Brother qui comme l’année dernière avait un stand. Ce coups ci ils ont mis le paquet avec une énorme surface avec imprimante, machine à coudre … et un espace karaoké (pas compris)

Pour le cosplay on croise du très beau et du très moche(c’est pas une nouveauté). Mention très spéciale à cette Sailor Moon que j’ai trouvé parfaite. D’autres photographes font bien que moi pour les photos, on en retrouve l’essentiel sur le cosplayforum .

Bye bye Japan Expo / Comic Con. Place à l’article sur les achats maintenant.

 

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :