CRITIQUE – Président

Bande annonce magnifique révélant autorité, pouvoir, complot …..

Quelle déception !!!!
Je n’avais pas vu qui était derrière tout cela : monsieur Lionel DELPLANQUE, le réalisateur du pseudo film à frisson  Promenons nous dans les bois. Celà explique donc bien les erreurs : erreur de casting(Doutey en fille de président), gros souci de montage(certains passages tombent dans le vide, sans lien avec les séquences autour), dialogue mal écrit(on a dut mal à croire aux parler de Doutey). Et en plus il signe le scénario.

Seul Albert Dupontel tient la route en rôle de président, celà ne va pas aider à remonter le film qui descend bien bas dés le début.
J’attendait le début de l’ascension, les divers tuyaux pour gravir les échelons, la gloire de la nominations suivit du quotidien dont les promesses de candidats ne peuvent être tenu… et ensuite on peut attaquer l’intrigue du film.
Rien de tout celà : même le synopsis était alléchant : Secrets d’Etat, convictions sincères, foules exaltées, train de vie royal, journalistes inquisiteurs, disparitions suspectes : les coulisses du pouvoir ou la vie quotidienne d’un Président


soupir ……..
Note globale du film : 8/20

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :