CRITIQUE – French Cancan

J’aime bien les vieux films restaurer en blu-ray(the thing, autant en emporte le vent, le choc des titans etc …), s’ils sont bien travailler celà donne un tout autre regard sur l’œuvre par rapport aux diff TV et autres VHS
Premièrement ne vous fier pas aux annonces Amazon French Cancan sur les acteurs car Edith Piaf annoncé n’apparait finalement qu’en caméo pendant 30 secondes.

La qualité est au rendez vous bien que j’ai eu peur sur le générique, image tremblante et blanc des textes cramés.
Ensuite tout rentre dans l’ordre, le piquet est bon, le son d’époque un peu étouffé…. reste quelques changements de colorimétrie dans les plans un peu long.
En bonus je n’ai pour le moment que regarder les travaux de restauration ; qui se résume à une interview de deux personnes de Gaumont avec quelques images d’explication : assez simple dans l’explication mais qui devrait convenir au plus néophyte.



synopsis :Danglard, entrepreneur de spectacles, se lance dans la rénovation d’un vieil établissement qu’il nomme le Moulin-Rouge. Il prend le pari de remettre à la mode un vieux quadrille, le cancan, et de faire de Nini, jeune blanchisseuse, une danseuse vedette. Dans son projet, Danglard se heurte à la jalousie de Lola, danseuse éprise de lui, aux revirements de son commanditaire et aux souteneurs de Montmartre.

Le rythme et la cadence du film peu surprendre, mais monte en puissance jusqu’au final qui reste grandiose

Note du film : 14/20

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :