CRITIQUE – Cobra the animation

Le grand retour de Cobra en série animé (oui les OAV ne sortent que plus tard et sont déjà précommandé), et avec la voix de Jean-Claude Montalban pour la VF : le bonheur retrouvé ?

 Cette série est composé de 13 épisodes, réparti en plusieurs groupes où l’on retrouve des mini aventures d’un seul épisode, quelquefois de deux et surtout 2 histoires de 4 épisodes qui ouvrent et finissent la série.
J’ai regarder cette série en VF car pour moi Cobra est associé à la voix de Jean-Claude -marquage jeunesse oblige- mais j’ai bien failli switcher sur la version japonaise lorsque j’ai entendu la prestation vocale d’Armanoïde.
Une catastrophe : c’est une jeune doubleuse avec aucune modification de son timbre qui a été choisi, sans aucune présence. Je regrette évidemment la defunte Danielle Volle de la série originale.
Bon heureusement/malheureusement, Armanoide n’apparaît quasiment pas dans cette série, je suis donc un peu déçu car c’est un personnage clé de la série(elle apparait sur le générique et le Eye Catch) mais à l’écoute de la VF ce n’est pas sans me déplaire.

Coté esthétique cette série en Blu-ray est tout simplement sublime : le charme du dessin des femmes de Buichi Terasawa est parfaitement retranscrit, on se plonge à merveille dans ce monde aux femmes irréelles (faut aimé son style tout comme celui de matsumoto).

Coté animation on retrouvera sur beaucoup de plans des traits horizontaux défilant rapidement en haut et bas. Ces effets de pseudo tension avaient déjà été utilisé pour Saint Seiya Inferno. Donc c’est la partie moche de la série car le reste, bien que série TV(pas mal de plan fixe) est tout a fait correct et sont compensé par la beauté du dessin.
Et finalement coté technique du blu-ray : peu d’effort du coté de l’éditeur KAZE : menu saccadé, aucun bonus(à part un maigre livret)… mais le minimum est là : aucun soucis de compression d’image. J’espère beaucoup plus pour les OAV qui vont sortir prochainement.

Dernière note au passage la mort du doubleur japonais de Cobra Nachi Nozawa en Octobre 2010, ce qui j’espère ne compromettra pas une nouvelle série

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :