BLU-RAY : Piranhas

piranhas  steelbook (1)

Si on croquait un éditeur ? Piranhas

piranhas  steelbook (2) piranhas  steelbook (4)

Je m’en doutai déjà un peu au vue de la sortie de King of new-york (déballage demain pour faire un doublet) chez le même éditeur – Carlotta films – que le résultat de ce boîtier métal serait un vulgaire stickerbook. Ce n’est pas faute d’avoir fait une demande au CM sur twitter et facebook : aucune réponse de leur part (Warner -style).

piranhas  steelbook (5) piranhas  steelbook (7)

C’est d’autant plus dommage ce stickerbook que le verso une fois dépourvu de son flyer nous offre une scène « après »  ….. du carnage du recto. Bravo à l’agence Dark Star pour ce visuel. L’éditeur étant rapiat sur le mode de transfert pour le boîtier métal, il ne fallait pas s’attendre au moindre artwork interne.

piranhas  steelbook (8)piranhas  steelbook (12)

En ce qui concerne le disque je me pose une question, car soit le graphiste (sûrement  chez Dark Star aussi) est un génie, soit il a fait une bourde monstrueuse. Ce qui me fait penser au fait qu’il soit un génie est d’avoir utilisé un vernis sélectif pour le titre et ainsi laisser le visuel du piranha dans sa sublime intégralité. Et ce qui me fait penser à la bourde est le fait dans ces conditions pourquoi avoir ajouté « un film de joe dante » dans le même style. Ce dernier n’était pas indispensable sur une galette et donc il y aurait un oubli de couche en dessous du vernis. Menu réussi et bien dans le thème du film. Pour la qualité « version restaurée » du film , c’est du bon travail sauf pour le générique qui est hideux et rempli de scratch film.

piranhas  steelbook (9) piranhas  steelbook (10)

Au final même amazon n’y a pas mis du sien en protégeant le steelbook uniquement avec un cartonnage banal et non leur classique protection spéciale boîtier métal. Echange en cours. Piranhas n’étant dispo qu’en steelstickerbook chez eux, le monopole de diffusion a donc fait que je n’ai pas boycotté.

 

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :