BLU-RAY : Interstellar

interstellar steelbook (1)

Blackout métal : Interstellar

 

interstellar steelbook (2) interstellar steelbook (3)

Alors que sur une « première lecture » Interstellar ne m’avait pas semblé compliqué à comprendre, une lecture de l‘article de premiere m’a laissé un doute et un second visionnage s’impose. Bien que je sens venir la fausse explication trop compliqué ou vouloir décortiqué ce que même le scénariste n’avait pas pensé (tiens ça me rappelle les explications de texte au lycée).

Il en valait de même pour Inception qui ne vaut que pour une communauté où son explication standard ne peut pas tenir debout.

interstellar steelbook (4) interstellar steelbook (5)

Interstellar à une durée de 2h50 ….. La scène représentative de l’extérieur du steelbook dure 10/15 minutes. C’est peut être une des plus belles scène du film mais de là à réduire le film à ça  ! L’autre version du steelbook sur la planète de glace ne m’a pas donné envie non plus.
Défaut notable, une fois le flyer retiré le bandeau acteur + titre semble trop bas.

 

interstellar steelbook (6) interstellar steelbook (7)

 Heureusement pour warner l’utilisation du noir et blanc passe encore pour ce film intersidéral. Menu à icône avec une légère animation de fond étoilé. L‘édition Fnac en dehors du coté métal se présente avec le DVD en plus par rapport à amazon.

Il faut tout de même s’accrocher pour apprécier Interstellar. Le début est très long et bien qu’il fasse partie d’une mise en situation profonde je lui trouve certains passages inutiles. Les scènes de chasses du drone et surtout les remontrances à l’école pouvait alléger le film sans en enlever son charisme.

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :