BLU-RAY : I, Robot 3D édition limité

En voici un gros paquet au retour de saint pertersbourg : I, Robot 3D collector sonny’s head

C’est vraiment pour la tête que l’on prendra ce collector car en dehors de sonny le contenu de cette édition est bien pauvre : les bonus étant relégués sur un simple DVD, on en reparle en fin d’article.

Le blu-ray n’est pas inséré dans la tête mais disposé à part, dans son édition classique 3d qui est disponible en vente seule.

Essayant comme un bourrin de retirer la tête du polystyrène, je n’avais pas vu les attaches au dos et failli m’énerver sur comment sortir ce robot.

Le compartiment de rangement est prévu pour deux disques uniquement.

Bien sur qu’à un prix seul avoisinant les 100 euros on aurait espéré des yeux clignotants ou une synthèse vocale mais le résultat est tout de même plus que correct avec une belle finition.

On va attaquer l’autre partie beaucoup moins réjouissante du collector à savoir le film converti 3D de I, robot.

« bonus : prolongez l’expérience 3D » ; gloups au final on se retrouve avec deux courts extraits de moins de 2 minutes sur Darkess Hour et Prometheus : c’est un peu court comme prolongation d’expérience. Les bonus qui était de toute façon en SD sur le blu-ray original sont donc ici déportés sur un DVD séparé : là ou d’autres éditeurs  filent le blu-ray 2D(+bonus) en plus du 3D.

Le menu est une reprise intégrale de l’ancienne édition, seules les boutons sont en 3D, le fond lui est bien plat alors que c’est une mosaïque 3D qui tourne….

… 3D qui d’ailleurs fera défaut au film tant les premiers extraits que j’ai pu regarder sont plats. Il fallait s’en douter quand on li qu’une grande partie du travail de conversion a été effectué de façon automatique par un simple convertisseur JVC .

Retour sur l’édition US que j’avais acheté il y a bien longtemps : le menu était déjà celui que l’on voit aujourd’hui mais .. mais… il y avait la présence des bonus lors de la lecture du film et info textuelle.

 

 

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :