ARTBOOK : Shingo Araki – Hitomi to tamashi

 Shingo Araki - Hitomi to tamashi (1)

Reçu pour noel, ce splendide artbook : Shingo Araki – Hitomi to tamashi

Shingo Araki - Hitomi to tamashi (2)Shingo Araki - Hitomi to tamashi (3)

Vendu lors de l’exposition sur Shingo Araki (plus dinfo ici sur myth dream) en novembre/décembre dernier (mais pourquoi je n’y étais pas car c’est à cette période que je vais régulièrement au pays du soleil levant), ce livre atteins des sommets de prix sur ebay et qu’elle ne fut pas donc ma joie de le trouvé au pied du sapin.

Shingo Araki - Hitomi to tamashi (7)Shingo Araki - Hitomi to tamashi (6)

Shingo Araki - Hitomi to tamashi (4)Shingo Araki - Hitomi to tamashi (5)

Cutey honey/ Cherry miel , versailles no bara/ lady oscar, lupin III / edgar, Yūfō Robo Gurendaizā/ goldorak, Uchū Densetsu Yurishīzu Sātīwan / Ulysse 31 ….. toutes ces merveilles de design remplissent les premières pages de l’ouvrage.

Shingo Araki - Hitomi to tamashi (9)Shingo Araki - Hitomi to tamashi (11)

Shingo Araki - Hitomi to tamashi (12)Shingo Araki - Hitomi to tamashi (10)

Saint Seiya / Les chevaliers du zodiaque . Et dire que la première fois que j’ai vu un épisode (5 minutes du cygne noir pour ne pas le nommé) je n’ai pas accroché ; ce n’est qu’en revenant de colonie de vacance et que mes amis m’ont bassiné avec ce dessin animé que j’ai commencé à regarder puis être fasciné. Ce recueil de dessin permet de voir beaucoup de rought inconnu à mes yeux.

Shingo Araki - Hitomi to tamashi (13)Shingo Araki - Hitomi to tamashi (14)

N’est pas oublié Ring ni Kakero dont je me suis arrêté à regarder la version animé après la saison 2. Parmis les pages il y a beaucoup de avant/après qui valent le coup d’oeil.

Shingo Araki - Hitomi to tamashi (15)Shingo Araki - Hitomi to tamashi (16)

On termine l’ouvrage par des dessins de son dernier manga sourire d’enfance

Shingo Araki - Hitomi to tamashi (17)

 

On l’aura compris Shingo Araki – Hitomi to tamashi est un splendide ouvrage de 380 pages  sur celui qui par son design à ébloui mes yeux d’enfants … et sa continue même maintenant.

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :