CRITIQUE : Le crime de L’Orient Express

Un classique revisité avec brio : Le crime de L’Orient Express

Un lieu isolé, un crime, une douzaine de suspects, le poison, le couteau …… CLUEDO !!!!  Non, le crime de l’orient express, ce dernier ayant été écrit une quinzaine d’année avant la création du jeu. Une très belle avant première pour ce film qui sort en salle le 13 décembre prochain.

Une fois passé le coté imposant de la moustache d’Hercule Poirot et son accent faussement Belge joué par  Kenegh Branagh, cette nouvelle interprétation du roman D’Agatha Christie est un pur régal. L’image est belle  et la réalisation bien que classique apporte le rythme de la modernité.  Le casting 5 étoiles se joue sans égo de la part des acteurs, même Johnny Deep semble s’être calmé sur ses mimiques.

N’ayant jamais lu le livre ni même vu le film du même nom de Sidney Lumet datant 1974, j’ai pu donc savourer toute l’enquête et son dénouement final.

La séance s’est terminé avec la montée sur scène de Kenegh Branagh.  Monsieur est très bavard et il est revenu sur sa moustache qui à bien essayé de faire pousser mais sans vain, que tout le casting a été suivi grâce à la présence de Judie Dench, et que finalement contrairement au film il ne parle pas un mot de Français.

 

 

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :