CRITIQUE : La femme au tableau

160427

un peu de culture sur ce blog ne fera pas de mal : La femme au tableau


Voici ma première critique, et comme Gustav Klimt est complètement inconnu pour Vincent il faut bien que je m’y colle.

Réalisé par Simon Curtis pour qui ont doit …. hmmm …. ah oui « My Week with Marilyn »(je me suis endormie sur celui-là),  nous voici devant un film mêlant histoire, art, droit juridique tout en étant une histoire vraie : tout ce que j’aime !

HELEN MIRREN stars in WOMAN IN GOLD RYAN REYNOLDS stars in WOMAN IN GOLD

Voici comment malgré des actes écrits contrés par des roublardises administratives  Maria Altmann (joué par Helen Mirren) se voie dépossédée d’un tableau qui lui revenait de droit. Il faudra la ténacité de son jeune avocat (Ryan Reynold’s plus jeune que jamais) pour retrouver l’énergie de récupérer ce tableau que l’on surnomme Mona Lisa Autrichienne, et qui représente sa tante Adèle qu’elle adorait.

(L-R) RYAN REYNOLDS, HELEN MIRREN, and DANIEL BRUHL star in WOMAN IN GOLD HELEN MIRREN stars in WOMAN IN GOLD

Plus qu’un tableau, l’enjeu de cette bataille est de retrouver sa dignité, de faire reconnaître son statut d’exilée, et l’injustice de la situation des juifs qui ont étés persécutés et dépouillés de leur richesses par les nazis.   Agrémenté de fabuleux flashback sur la vie qu’elle menait en Autriche, et sur son « évasion » le film garde son mystère et son suspens jusqu’au dénouement final.

462388

Avec un final aussi froid que malheureusement vrai, la femme au tableau rappelle à chacun l’ironie des situations que l’on espère heureuse.

Laisser un commentaire avec votre compte facebook

commentaires

Laisser un commentaire avec votre compte classique

%d blogueurs aiment cette page :